Objectif Taille de guêpe

Objectif Taille de guêpe

 

Février 2017

La cryolipolyse, ça dégomme vraiment les bourrelets ? 

S’ils sont petits, oui. Cette technique médicale consiste à congeler les cellules graisseuses, ce qui fragilise leur membrane et entraine leur destruction. Les lipides libérés sont ensuite naturellement éliminés via le système lymphatique, et les résultats, a priori durables, visibles deux à trois mois après. Lors de la séance, un tissu-gel est appliqué pour protéger la peau et permettre une bonne conduction thermique. “Un applicateur-ventouse, adapté aux courbures de la zone à traiter, est mis en place de chaque côté de la taille, en position assise. on peut ensuite, si besoin, traiter aussi le ventre”, explique la Dr Maryse Mateo-Delamarre, médecin esthétique. Le bourrelet graisseux est aspiré et réfrigéré pendant 30 à 60 minutes selon les machines (Cristal de Deleo). Ce n’est pas douloureux car la zone est anesthésiée par le froid. En revanche, le massage pratiqué pendant 5 à 10 minutes pour réchauffer la peau après le retrait de l’applicateur est assez inconfortable. Celle-ci reste rouge pendant plusieurs heures, ce qui n’empêche pas de reprendre le travail tout de suite après la séance. Une douleur lanscinante peut persister quelques jours, un engourdissement et des picotements quelques semaines. Comme la cryolipolyse diminue seulement de 25% l’épaisseur de la couche graisseuse, soit l’équivalent d’une taille de pantalon, un deuxième traitement peut être nécessaire. Compter environ 1000€ la séance. Si votre peau est légèrement relâchée, des séances de radiofréquence sont conseillées après la cryolipolyse pour la retendre un peu.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.