L'abécédaire du rajeunissement

L'abécédaire du rajeunissement

L’abécédaire du rajeunissement.

Comme chaque année, depuis 21 ans, l’IMCAS Paris, l’un des plus importants congrès mondiaux dédié à la médecine et à la chirurgie esthétique, nous aide à faire le point sur les nouvelles techniques de rajeunissement et sur celles qui existent déjà. Un moyen sûr de savoir ce qui marche… ou pas.

A comme… Alopécie (chute de cheveux) 

” Une chevelure féminine qui s’appauvrit est vécue comme une perte de féminité et un signe de vieillissement majeur”, explique le docteur Benjamin Fernandez, chirurgien plasticien. Les avancées concernent essentiellement les techniques visant à augmenter l’épaisseur des cheveux et leur densité. Ainsi, les injections de PRP – facteurs de croissance des cheveux – dans le cuir chevelu, a partir du plasma sanguin, permettent de mieux les nourrir et de les rendre plus épais à la repousse (3 à 4 séances, de 1500€ à 2000€ les 4). La technique des mésogreffes cellulaires consiste à prélever des cellules de cheveux dans la zone du cuir chevelu où les bulbes pilaires sont dépourvus de récepteurs hormonaux, donc non condamnés à tomber. Puis on les ré-injecte dans les zones appauvries. A répéter tous les 2 à 3 ans. “Ces traitements sont proposés après avoir diagnostiqué les causes de l’alopécie et suite à un bilan biologique afin d’écarter un problème de santé (thyroïde notamment)” précise Benjamin Fernandez. (De 1500 à 2000€).

B comme… bajoues

Elles sont dues à la migration de graisse de la partie moyenne du visage vers le bas, à partir de 50 ans. Comment l’éliminer sans bistouri? « De nouveaux produits injectables arrivent sur le marché français, dont le Prostrola.ne®, qui est déjà utilisé en Corée et en Russie depuis deux ans », décrypte le docteur Hugues Cartier, dermatologue. « Formulé avec des pepticles biomimétiques, il fait fondre naturellement la graisse sous le menton, des joues et même les poches sous les yeux en 4 séances, à 2 semaines d’intervalle. » (De 75 à 90 € l’injection de 2 ml).

…botox ou toxine botulique
C’est grâce à son utilisation en ophtalmologie il y a plus de trente ans contre les contractions involontaires du visage (tics), qu’a été révélé son intérêt esthétique. Aujourd’hui, la toxine botulique est utilisée pour lisser le front et les rides de la patte d’oie, et relever un regard tombant. Rappelons qu’elle agit en mettant lès muscles responsables de la contraction au repos pour une durée de 6 mois. Résultats en 4 à 6 jours environ. (De 400 à 800 €).
…blanching technique
Destinée à défroisser les rides verticales de la lèvre supérieure, dites en « codebarres», le blanching consiste à injecter de l’acide hyaluroniqué fluide de façon superficielle clans la zone concernée. Une technique qui concerne tout particulièrement les fumeuses. (De 350 à 600 €). . . .

c comme… Coolsculpting
Cette méthode d’amincissement par le froid permet désormais de rajeunir le visage en supprimant le double menton et en raffermissant l’ovale. Grâce à des appareils tels que le Coolsculpting, qui détruit ce petit amas
graisseux en gelant les cellules graisseuses. Une seule séance de 45 minutes, pour des résultats à partir de 3 mois. Ce procédé est interdit aux personnes ayant des troubles de la circulation sanguine. (600 € en moyenne).

E comme… éclat
Fini les peelings à l’acide glycolique chez le dermato. Ils ont été détrônés par les cosmétiques aux acides de fruits, qui exfolient
aussi efficacement la peau, à domicile et à moindre coût. Si l’on veut aller plus loin, en éliminant des taches pigmentaires, en resserrant le grain de peau et en lissant les ridules, mieux vaut passer par la case laser. Par exemple, les lasers Revlite, Origin (Deleo) et PicoSure (Cynosure) permettent d’uniformiser le teint, d’embellir la qualité de la peau (cicatrices d’acné) en 3 à 6 séances. (350 € environ la séance).

H comme… acide hyaluronique
Cet actif naturellement présent dans la peau est la star des injections rajeunissantes, car il est bien toléré, produit des effets immédiats et s’élimine naturellement au fil des mois. Mieux, suivant sa texture fluide à épaisse (les spécialistes disent « réticulée ;>), il offre des résultats multiples. « Il peut ainsi défroisser un visage marqué, rectifier le profil d’un nez ou d’un menton, remettre en relief pommettes et lèvres ou adoucir l’expression sévère d’un visage », souligne le docteur Maxence Cailléns, médecin esthétique, expert Filorga. (A partir de 250 €, selon la quantité de produit utilisée).

I comme… intimité
Parce que les femmes restent jeunes très longtemps et qu’elles ont envie de garder une vie intime épanouie, les techniques de rajeunissement génital connaissent un succès grandissant. Le plus novateur est le laser enclogénital qui, au moyen d’une sonde vaginale, produit une chaleur qui régénère les tissus intimes. Non douloureux, rapide (20 minutes en moyenne), effectué après frottis et par les gynécologues, ce traitement, en 1 à 2 séances à 1 mois d’intervalle, apporte une solution efficace aux problèmes de sécheresse intime. Il améliore aussi certains types de fuite urinaire et le bien-être des relations intimes. (300 € en moyenne la séance).

L comme… lèvres Votre rouge à lèvres file ? « Un peeling au phénol
effectué sur la bordure des lèvres permet de les lisser et les régénérer en une seule séance », estime le chirurgien esthétique Pierre de Ta.clcléo. Une méthode qui peut être utilisée en complément d’injections de comblement. (600 € environ).

…lifting. Irremplaçable en cas de relâchement important de la peau, le lifting version 2019 adoucit ses procédures. « Il ne s’agit pas de lifting low cost, mais d’une intervention qui fait appel à toutes les techniques modernes. Les décollements et les remises en tension de la peau sont moins agressifs et l’opération est réalisée sous anesthésie locale pure (aucune sédation ni hospitalisation)», précise le chirurgien Bernard Mole. Résultats? Il y a moins d’oeclèmes et d’hématomes, la récupération est plus rapide et les suites discrètes, avec une meilleure cicatrisation du fait de l’absence de tension cutanée. (De 4 0 0 0 à 5 000 €).

M comme… mains

Amaigries, froissées, avec des veines apparentes… On peut faire paraître dix ans de moins aux mains grâce à de l’acide hyaluronique, parfois associé à des vitamines et des peptkles, qui hydrate, lisse et remodèle. « L’intérêt réside également dans la méthode d’injection : le liquide est introduit au moyen d’une canule fine et souple insérée par un seul point. Cela permet cle ne pas endommager le réseau veineux et de répartir facilement te produit », détaille le docteur Maxence Caillens, médecin esthétique. (400 à 800 €)

R comme… radîofréquence
Cette technologie produit un effet thermique via un microcourant électrique. « Elle est plus efficace si elle est combinée à des micro-aiguilles (radiofréquence intensive)», expose le dermatologue Serge Dahan. L’idée étant de stimuler le derme de la peau au moyen de la chaleur afin d’augmenter la fabrication de collagène et d’élastine. Parfait pour un vrai coup d’éclat en 2 à 3 séances (250€ la séance en moyenne).

S comme… Skinbooster 

C’est la nouvelle baguette magique des médecins esthétiques. Cette technique peu invasive, à base d’acide hyaluronique très fluide, améliore immédiatement la qualité de la peau et l’embellit au fil des mois. “Elle hydrate en profondeur, repulpe avec un effet défroissant sur les ridules et booste l’élasticité et l’éclat, sans apporter de volume”, explique le docteur Benjamin Cozanet, médecin esthétique. Elle est utilisée sur le visage, le cou et le decolleté. Comme pour les mains, le produit est injecté sur la surface du visage au moyen d’une canule fine et souple. De 1 à 3 séances, à 1 mois d’intervalle (200€ la seringue).

…Sofcep 

C’est une société savante qui recense les chirurgiens esthétiques titulaires de tous les titres universitaires requis pour exercer leur activité. Créée il y a 31 ans, elle regroupe exclusivement les chirurgiens plasticiens français, diplômés en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique. Utile pour dénicher un praticien compétent, chirurgiens-esthétiquesplasticiens.com

U comme… ulthérapie

Il s’agit d’ultrasons focalisés de haute intensité, comparables à des ondes échographiques. Cette technologie destinée à raffermir utilise également l’action cle la chaleur diffusée clans la peau, qui entraîne par réaction une augmentation cle la production de collagène. « Elle agit à trois niveaux cle la peau, cle 1,5 mm à 4,5 mm cle profondeur, avec la sécurité d’un contrôle visuel pour Sofcep.  C’est une société savante qui recense les chirurgiens esthétiques titulaires de tous les titres universitaires requis pour exercer leur activité. Créée il y a 31 ans, elle regroupe exclusivement les chirurgiens plasticiens français, diplômés
en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique. Utile pour dénicher un praticien compétent, chirurgiens esthétiquesplasticiens.com chacun, et ne nécessite qu’une seule séance, avec des résultats progressifs et durables pendant deux ans. Une méthode intéressante pour raffermir l’ovale du visage, le décolleté, et même les bras, le ventre et le dessus des genoux », détaille le docteur Benjamin Cozanet. (250 € le contour des yeux, 1200 € un visage entier ou un décolleté, 2 500 € pour le ventre). •