La radio-multifréquence, étape n°3 du Body-Layering

Anti-Âge magazine #44 – Interview du Dr Martine BASPEYRAS – Dermatologue basée à Bordeaux.

 

L’innovation contre le relâchement cutané : la multiplicité des fréquences.

Monaco, le samedi 5 juin 2021, au au Forum Grimaldi, la société DELEO; Créateur & Leader en Esthétique Médicale, a lancé son nouveau concept révolutionnaire de beauté et remodelage du corps : Le Body-Layering®, en adoptant un format inédit et «punchy» ver-sion plateau Télé, animé par Juliette Longuet, présentatrice «digital créative» de renom. Les médecins experts invités sur le plateau, adeptes de ces nouvelles technologies mises au point par la société DELEO ont pu s’exprimer tour à tour au sujet de ces soins de Body-Layering® non invasifs et indolores … présentant une alternative à la chirurgie plus lourde … Une nouvelle ère dans ce domaine et une porte ouverte ultra efficace et sécure vers une nouvelle génération de soins destinés à un public de plus en plus jeune. Parmi les experts, le docteur Martine Baspeyras, Dermatologue basée à Bordeaux nous informe sur les causes d’un relâchement cutané et l’utilisation de la radio-multifréquence pour contrer ces effets. 

Quelles sont les causes d’un relâchement cutané?

Le relâchement cutané, c’est une perte d’élasticité de la peau, qui comme un tissu trop grand, forme des plis ; la peau est moins tonique et des grands plis de ptose se forment. Le relâchement cutané est dû à la modification du tissu conjonctif de la peau, c’est à dire du derme. C’est à ce niveau que le fibroblaste, cellule principale du derme, régule son environnement ; cette cellule fabrique et détruit en permanence les collagènes, le tissu élastique et les glycosamynoglycans dont le fameux acide hyaluronique. Le fibroblaste peut ralentir son activité de synthèse à tout âge mais cette production diminue progressivement avec l’âge. Au cours du vieillissement cutané, le derme se modifie avec des fibres de moins bonne qualité. La perte du collagène dans la peau à l’âge adulte est évaluée à 1%par an. La peau peut devenir plus fi ne ou au contraire plus épaisse, plus rigide en cas de surexposition solaire prolongée (héliodermie). Les effets du temps affectent aussi les tissus sous-jacents (os, muscles et tissu graisseux). Au vieillissement se rajoute les effets amplificateurs du stress, des pathologies, des insuffisances hormonales, les facteurs climatiques (froid, soleil…) et la pollution. Le visage s’affaisse, c’est la ptose avec apparition des bajoues, de plis plus profonds, formation de rides et ridules de plus en plus nombreuses et marquées ; le cou se fripe, avec une perte de la ligne de démarcation de l’ovale. Les phénomènes de relâchement cutané existent en dehors du vieillissement lors de variation de poids importante, au cours de régime et de grossesse. La peau distendue a de plus en plus de difficulté à revenir à son état de base, la laxité cutanée s’installe avec un véritable excédent de peau, surtout si les variations du volume corporel sont répétées. 

ADVICEQu’est-ce que la radio-multifréquence ?

Ultime étape du programme CRISTAL Body-Layering, la radio-multifréquence va agir sur la fermeté en réduisant le relâchement cutané pour une peau raffermie. Deleo invente la radio-multifréquence en associant différentes fréquences dont chacune va agir à des profondeurs distinctes pour garantir une efficacité de résultat optimale. La radiofréquence consiste à chauffer de manière prolongée et contrôlée le derme pour induire une stimulation du fibroblaste avec production de néocollagène et rétraction tissulaire afin de réduire le relâchement cutané. La chauffe du derme à 52-55°C stimule les fibroblastes qui crée de nouvelles fibres de collagène (réorganisation du Collagène). Les ondes de radiofréquence ont une bonne pénétration dans la peau, sans dépendre de sa couleur. La radio-multifréquence est basée sur l’émission d‘ondes électro-magnétiques de très haute fréquence. Ces ondes THF appliquées sur la peau vont créer un échauffement dans le tissu sous-cutané aux alentours de 65°C, et ce à différents niveaux de profondeur. Cette chaleur dans le derme et l’hypoderme va entrainer une rétraction des fibres de collagène existantes, ainsi qu’une production de nouveau collagène. La traduction clinique est l’amélioration de la fermeté et de la tonicité cutanée.La chaleur émise par l’appareil va également provoquer une stimulation de la microcirculation locale favorisant les échanges nutritifs des cellules cutanées et la destruction de certaines cellules graisseuses de la zone traitée. Le traitement du vieillissement de la peau et de son relâchement se fait dans la durée. Il nécessite plusieurs séances afin d’arriver à un résultat optimal. Après chaque séance le résultat s’installe de manière plus durable.Les ondes radiofréquences sont des ondes électromagnétiques invisibles à l’oeil humain.Le spectre de fréquence RF est compris entre 0,3 MHz et 300 MHz.Ces ondes électromagnétiques sont générées par un courant électrique aux caractéristiques précises, transmis aux tissus, se transforme en chaleur grâce à la résistance tissulaire.La radio-multifréquence Deleo associe différentes fréquences dont chacune va agir à des profondeurs distinctes pour garantir une efficacité et un résultat optimum. 

L’application des ondes radio-multifréquence sur la peau va générer un échauffement dans les tissus à différents niveaux de profondeur. L’énergie contrôlée est délivrée par 3 à 6 électrodes et cible uniquement et précisément la zone traitée. La technologie CRISTAL Skin permet de gérer l’énergie délivrée par le biais d’une variation permanente de la polarité. Les fl ux de courant RF sont en effet maximisés par des changements de polarité constants des électrodes les uns par rapport aux autres, ce qui entraîne un transfert d’énergie RF plus dense et homogène dans la zone traitée pour assurer une température optimale tout au long du traitement. Le courant induit une onde électro magnétique, sans perdition, réflexion et transmission est guidé vers la cible (impédance). Plus le tissu est riche en eau, plus la conduction est bonne (impédance basse). Ainsi, le courant chauffe de façon efficace et maximale le derme. L’effet immédiat est la contraction du collagène et sur le long terme, le remodelage et l’amélioration de la tension cutanée, visible après 3 mois. La technologie de radio-multifréquence, dont est doté Deleo, offre une plus grande sécurité de traitement notamment sur les zones fragiles du visage. Traitement non douloureux et confortable pour le patient, sans éviction sociale. La diffusion thermique est précise en surface, ce qui génère des résultats maximisés. Il demande un investissement en temps car les séances de chauffe doivent être suffisamment prolongées pour une bonne stimulation collagénique ; les pièces à main actuelles sont plus légères, plus ergonomiques et associées à un temps de chauffe plus court, bien appréciés par l’opérateur ; le patient aime beau-coup ce traitement indolore, « câlin », totalement ambulatoire tout en étant progressivement efficace. Les contre-indications sont surtout les dispositifs électroniques implantés, les maladies dermatologiques évolutives, la grossesse.

 

Pour quelles indications ?

La radio-multifréquence est utile pour lutter contre la peau relâchée, fripée ou détendue. Les zones du corps où la peau se relâche plus facilement sont : – Le visage avec perte de l’ovale, apparition des bajoues – Cou – Arrière des cuisses – Face interne des bras – Abdomen Il est également possible d’utiliser la radio-multifréquence pour les personnes qui ont effectué une chirurgie esthétique telle que la liposuccion, ce qui va permettre une rétraction cutanée dans les semaines qui suivent l’opération. La radio-multifréquence peut aussi être utilisée en complément d’un traitement contre la cellulite visible et fibrosée. Le protocole du programme CRISTAL Body-Layering, associe la radiofréquence à une prise en charge sous cutanée et musculaire pour un raffermissement global corporel. Les ondes de RF contractent les fibres de collagène, d’où le résultat « immédiat », mais le résultat de remodelage est plus tardif, visible au bout de 3 à 6 mois. Il faut donc apprendre la patience ; il faut aussi savoir répéter les séances et associer les traitements pour travailler de différente manière et sur différents niveaux. Ce traitement ambulatoire, non douloureux, pour tous les types de peau est un une bonne alternative à des traitements plus agressifs comme les injections ou la pose de fi ls, mais souvent utilisé en association à ces traitements pour les renforcer ou maintenir leur résultat ; il est aussi utile en prévention du vieillissement inéluctable. Le résultat répond bien à la demande de naturel. 

 

Dr Martine BASPEYRAS

  • Dermatologue basée à Bordeaux
  • Pratique la dermatologie et la médecine esthétique, laser, injections, peeling Led ….
  • Diplômée en dermatologie esthétique, cosmétologie, hypnose médicale, chronobiologie.

martine-baspeyras.docvitae.fr 

 

Lire l’article en ligne : https://fr.calameo.com/read/003895258e2ead5a51c32