Affiner le ventre

Affiner le ventre

 

Mars 2018

On a beau manger équilibré

et pratiquer un sport régulièrement, les bourrelets qui s’installent autour de la taille sont d’autant plus tenaces qu’ils ont pour origine un trouble hormonal ou un stress important. La peau peut également se friper, notamment après une grossesse ou un amaigrissement rapide.

LES OPTIONS SOFT 

Le “coup de froid”: la cryolipolyse. “On compte entre un et trois rendez-vous (de 1 heure à 3 heures chacun) pour une diminution de 30 à 45% du capiton ciblé, précise le Dr Laubach. En revanche, la technique a peu d’effet pour retendre les tissus. Et si on reprend du poids, les graisses iront se loger ailleurs qu’au niveau de la zone traitée.” La Dre Pomarède confirme : “Cette technique sculpte et affine la silhouette mais ne fait pas perdre de poids. Elle doit s’accompagner d’un environnement favorable : une alimentation équilibrée et une activité physique régulière.” En pratique, le médecin positionne l’applicateur à ventouse sur le bourrelet puis lance le froid. C’est parti pour trente-cinq minutes d’immobilisation. Après, la zone est dure, congelée comme un glaçon, et peut être douloureuse comme une courbature. “Pour le ventre, on utilise souvent deux ou quatre applicateurs, au-dessus et au-dessous du nombril ou tout autour, selon le volume à traiter”, précise la Dr Pomarède. “Il faut prendre la mesure du tour de taille ainsi que des photos avant/après car les patientes oublient comment elles étaient avant le traitement”, insiste-t-elle.

A partir de 450 € le traitement (= un applicateur).

Notre avis : la cryolipolyse est efficace à la condition que les rondeurs soient très localisées. Les applicateurs doivent être positionnés au bon endroit pour éviter les vagues.

Les limites : un excès de poids. Par ailleurs, l’appareil doit présenter le sigle CE comme le Cristal (Deleo).


Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.